Admirez avec les yeux, savourez avec le palais

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Pourquoi mettre en valeur l’artisanat, la typicité, la gastronomie et le vin dans des régions comme la Côte d’Azur, la Ligurie et la Toscane qui semblent si éloignées ? Parce qu’en réalité, ils ont beaucoup en commun. L’olivier, introduit par les Grecs en Provence et enraciné en Ligurie et en Toscane. De la nourriture et du vin ? Un exemple pour tous est la “farinata” en Ligurie, qui en Toscane devient “Cecina” et à Nice “Socca”. De l’artisanat ? La céramique et le verre en disent long. Sa Majesté l’excellence du vin dans les trois régions. Naissance du marché aux fleurs grâce à Caterina de Médicis qui a encouragé l’utilisation des essences naturelles dans les gants parfumés à Grasse.

2739 €

13 jours / 12 nuits

PÉRIODE

Valable toute l’année

INFORMATION PRIX

Prix ​​de groupe minimum pour 30 personnes

Prix ​​à partir de: Prix ​​par personne en chambre double € 2739,00

Supplément chambre individuelle € 850,00

Devis et départs sur demande pour les petits groupes. Prix ​​à convenir si nombre de personnes différent: booking@uniontour.it

 

POUR INFO ET RÉSERVATIONS: Uniontour di Mondotravel – Tel: +39 187 18 58 020 – email: info@uniontour.it

LE PRIX COMPREND

Hôtel *** / **** 12 nuitées en demi-pension, Car GT, Accompagnateur pour tout le séjour, Visites guidées selon le programme, Carte de train valable 1 jour, Dégustations et visites des Ateliers selon le programme.

LE PRIX COMPREND

Vol aérien, Déjeuners libres indiqués dans le programme, Boissons aux repas, Assurance médicale et des bagages, Pourboires et extras et tout ce qui n’est pas mentionné dans le prix comprend.
Attention
Les excursions en bateau seront organisées avec conditions météorologiques et marines favorables. En cas d’alerte orange ou rouge au Parc des 5 Terre, une ordonnance des maires interdit l’accès aux groupes de touristes, par conséquent, le programme B sera effectué.

Destinations

Nizza, Cannes, Grasse, Gourdon, Gorges du Loup, St. Paul, Sanremo, Imperia, Savona, La Spezia, Cinque Terre, Carrara, Sarzana, Pisa, Bolgheri, Donoratico, Sestri Levante.

Opérateurs

Uniontour di Mondotravel

ADRESSE :

Via Picedi Benettini 18 – 19038 Sarzana (La Spezia)

Téléphone :

+39 187 18 58 020

Email :

info@uniontour.it

Site Internet :

Programme en jours:

1er jour: LIEUX DE PROVENENCE-NICE-CANNES

Arrivée à l’aéroport de Nice, rencontre avec l’accompagnateur et le car, transfert à Cannes à l’hôtel, dîner et nuitée.

2e jour: CANNES- NICE- MUSÉE DE CHAGALL-CANNES

Petit déjeuner à l’hôtel départ en car pour Nice. Visite guidée de la ville. “Nissa la Bella” était un territoire habité par l’homme il y a déjà 400 000 ans. Les Grecs de Massalia ont érigé sur la mer Nikaia, au IVe siècle avant J.-C., les Romains, sur les collines de Cimiez, au 1er siècle avant notre ère, leur Cemenelum. En 1388, de la domination angevine, elle passa sous la Savoie à laquelle appartient jusqu’à 1860. Après un référendum favorable, elle rentra faire partie de la France. Université, port croisières, port ferries et port de plaisance, c’est un des aéroports des plus importants du Pays, elle est siège d’industries. C’est une des villes touristiques parmi les plus belles et les plus célèbres, avec ses 8 km de promenade à  la mer, sa célèbre Promenade des Anglais, ses grands hôtels, sa vieille ville, ses musées et ses monuments beaucoup en style baroque niçois, les mouvements artistiques de notre siècle, ses casinos. Déjeuner libre. Dans l’après-midi, visite guidée du musée Chagall, construit sur la colline de Cimiez dans les années 1960, aménagé par l’artiste lui-même qui avait peint les grands tableaux inspirés du cycle biblique et du Cantique des cantiques, pour les exposer dans une chapelle alors inutilisable. Cette série d’œuvres illustre pleinement le concept de vie et d’amour de l’artiste russe, qui a vécu l’après-guerre sur la Côte d’Azur. Transfert à Cannes à l’hôtel, dîner et nuitée.

3e jour: CANNES-GRASSE- GOURDON-GORGES DU LOUP- ST PAUL-CANNES

Petit déjeuner à l’hôtel. Rencontre avec le guide. Transfert à Grasse qui était un centre économique important en raison de la présence de tanneries produisant un cuir de qualité exceptionnelle. Au 16ème siècle, deux événements ont conduit à la naissance de l’industrie du parfum à Grasse : la mode des gants parfumés, lancée par Catherine de Médicis et la culture de plantes aromatiques qui fournissent aux tanneries les matières premières pour parfumer le cuir. Grasse est depuis des siècles un des principaux centres français de production des parfums. Visite d’une fabrique pour découvrir le monde des parfums et les secrets de leur production. Transfert à Gourdon, déjeuner libre. Le village est perchée sur un piton rocheux d’où on a une vue fantastique sur toute la côte. En passant par les Gorges du Loup, un canyon creusé au fil des siècles par la rivière du Loup, visite de la Confiserie Florian, le fruit confit est une spécialité de la région. Continuation vers Saint Paul dont la silhouette pointue apparaît de loin, entourée des collines et des vallées cossues de la région de Vence. C’est un typique village médiéval perché, fortifié pour contrôler la frontière du Var. Les remparts ont été bâtis par François Ier en 1537. Sa renommée a commencé dans les années 1920 quand un groupe d’artistes : Modigliani, Soutine, Bonnard, après avoir séjourné à l’auberge La Colombe d’Or, donnèrent quelques leurs tableaux aux propriétaires. Maintenant, accroché aux murs il y a aussi des œuvres de Miró, Braque, Matisse. La ville est traversée par la Grande Rue, bordée de maisons du XVIe au XVIIe siècle, abritant des ateliers d’artisans et des ateliers d’artistes. La célèbre fontaine en forme d’urne et les lavoirs voûtés créent un lieu très suggestif. Retour à Cannes à l’hôtel, dîner et nuitée.

4e jour: CANNES- MUSEE RENOIR-CANNES

Petit déjeuner à l’hôtel, rencontre avec le guide, départ pour Cagnes sur mer, visite du musée Renoir dans le domaine des Collettes, que Renoir avait acheté en 1907, pour sauver la magnifique oliveraie, désormais monument historique, ainsi que la villa. Ici, le peintre a vécu jusqu’à sa mort en 1919 avec sa famille et les amis qu’il a hébergés et dont les œuvres sont exposées dans des pièces de la villa. La vie de l’artiste est racontée à travers les œuvres exposées : peintures, céramiques, bronzes mais aussi des objets de sa vie quotidienne. Retour à Cannes. Déjeuner libre. Après-midi visite guidée de la ville qui s’étend avec grâce et élégance le long d’une large baie fermée à l’est par la Pointe de la Croisette, où se trouvait autrefois un petit crucifix, à l’ouest du golfe de la Napoule aux pieds de l’Esterel. Le développent de la ville commença en 1834 grâce au séjour forcé, en raison du cordon sanitaire mis en place pour défendre le comté de Nice du choléra qui avait éclaté à Marseille, de Lord Brougham, chancelier anglais en voyage pour Nice. Les 30 ans suivants, jusqu’à sa mort, chaque hiver, le puissant homme politique vécut dans la villa qu’il avait fait bâtir, attirant ainsi la noblesse anglaise. En 1939, le Festival international du film a été créé, mais il n’a eu lieu qu’après-guerre, il se déroule à l’entrée est de la Croisette, dans le Palais des Festivals et Congrès, qui abrite également le casino municipal. Retour à l’hôtel, dîner et nuitée.

5e jour : CANNES -SANREMO-IMPERIA-SAVONA

Petit déjeuner à l’hôtel et départ pour Sanremo. Visite guidée de Sanremo, le centre principal de la Riviera dei Fiori. Ses origines remontent au paléolithique. La vieille ville de Sanremo s’appelle Pigna, en raison de ses maisons étroites adossées les unes aux autres autour de la colline. Sa renommée est due avant tout au Casino Municipal et au fait qu’il s’agit du plus important marché de fleurs coupées en Italie. Déjeuner libre. Continuation vers Imperia, visite du musée de l’huile, qui se trouve dans un splendide immeuble art Nouveau, à l’origine siège de l’entreprise Fratelli Carli. En 1992, la famille décida d’inaugurer le Musée de l’olivier, issu du grand amour, pour cette plante, de Carlo Carli, propriétaire de la société homonyme. Le musée raconte, à travers une collection archéologique, l’importance de l’olivier dans les différentes civilisations. Continuation vers Savona, arrivée à l’hôtel, dîner et nuitée.

6e jour : SAVONA- LA SPEZIA

Petit déjeuner à l’hôtel, rencontre avec le guide, visite guidée du centre historique de Savone, déjà habité au néolithique, puis sous les Ligures et les Romains. Les Byzantins avaient créé une base fortifiée sur la colline de Priamar, détruite à plusieurs reprises au cours des invasions barbares. La ville renaît au Moyen Âge et connaît une période importante et riche entre fin 1400 et début 1500 avec l’élection du pape Sixte IV, Francesco della Rovere, en 1471 et, ensuite, du pape Jules II, Giuliano della Rovere, en 1503. La visite du centre historique continue au Palais Gavotti, à deux pas de la cathédrale de l’Assomption, de la chapelle Sixtine et des oratoires. Le bâtiment présente la collection de la galerie d’art civique et les œuvres contemporaines de la collection Milani / Cardazzo. Palais del Monte di Pietà, abrite le musée de la céramique. Quatre étages d’histoire et un aménagement moderne pour un voyage enchanter à travers les époques et les styles. De la Renaissance au XXe siècle, du futurisme au design contemporain, plus de mille œuvres témoignent du lien profond d’une tradition avec son territoire. Dégustations de produits typiques de Savona, dont le célèbre chinotto. À la fin, départ pour La Spezia, arrivée à l’hôtel, dîner et nuitée.

7e jour: LA SPEZIA – PARC NATIONAL 5 TERRE-LA SPEZIA

Petit déjeuner à l’hôtel. Rencontre avec le guide et départ pour la gare de La Spezia.  Départ en train pour Vernazza. Visite du village avec sa belle église dédiée à Sainte Marguerite d’Antioche. Continuation en train jusqu’à Monterosso, visite du village et dégustation de vin. Déjeuner libre. Dans l’après-midi, en train, déplacement à Manarola, visite du petit port de plaisance d’où on peut admirer les vignobles qui font la renommée des 5 Terre, à la fin de la visite retour en train à La Spezia. Retour à l’hôtel. Dîner et nuitée.

 

EN CAS D’ALERTE ORANGE OU ROUGE, IL EST INTERDIT AUX GROUPES L’ACCÈS AUX 5 TERRE. DANS CETTE EVENTUALITE IL Y AURA L’ATTUATION DU PLAN B :

Musée Naval et Portovenere

Petit déjeuner à l’hôtel, rencontre avec le guide, visite guidée du musée Technique Naval. Ce musée est le plus ancien d’Europe, créé par les ducs de Savoie, dans le comté de Nice, à la fin de 1500, pour recueillir les souvenirs de batailles navales à partir de celle de Lépante. Il offre au visiteur une belle collection de Poulaines, mythiques figures de la proue des bateaux, tandis que l’histoire de la marine italienne est décrite par de magnifiques modèles, pour la plupart réalisés par les techniciens du musée. On expose également des armes légères, des armes de marine, des armements des deux guerres mondiales, des médailles et des souvenirs des explorations géographiques italiennes et les premières expériences d’émissions radio de G. Marconi. Dégustation de “farinata“, plat typique de la ville à base de farine de pois-chiches, dans une “farinateria“ historique. Dans l’après-midi traversée en bateau du Golfe, arrivée à Portovenere. Visite du vieux village médiéval génois, avec ses maisons caractéristiques bâties face à la mer à former une sorte de rempart à défense de la ville, d’anciennes origines romaines. Les romains y avaient bâti un Castrum, appelé plus tard Vetus, et un temple dédié à la déesse Vénus. À la fin de la visite, retour à l’hôtel, dîner et nuitée.

8e jour: LA SPEZIA-CARRARA-SARZANA-LA SPEZIA

Petit déjeuner à l’hôtel, rencontre avec le guide pour excursion aux blanches carrières de marbre des Alpes Apuane. Cette région était déjà exploitée à l’époque des Romains. La route monte le long des vallées étroites qui mènent aux bassins de marbre. En quelques minutes, on grimpe du niveau de la mer à 1900 m d’altitude. Visite guidée d’une carrière active pour découvrir les techniques d’extraction et de traitement du marbre. Visite d’un atelier qui produit et vend des objets en marbre. Dégustation du lard de Colonnata et de produits typiques, avec possibilité d’acheter le célèbre lard de Colonnata. Départ pour Sarzana, la ville la plus importante de la vallée du fleuve Magra. Déjeuner libre. Dans l’après-midi, visite de la ville, siège du diocèse de la Lunigiana de 1204 à 1929. La ville est née au Xe siècle en tant que centre commercial de la vallée. Les belles églises riches en œuvres d’art et les hôtels particuliers du centre historique témoignent de son importance et de sa richesse au fil des siècles. D’ici, les ancêtres de Napoléon Bonaparte ont rejoint la Corse en 1529. Ses églises offrent de magnifiques chefs-d’œuvre tels que le crucifix de Mastro Guglielmo de 1138, dans la cathédrale de Santa Maria. La Cittadella, une forteresse construite sous Laurent de Médicis en 1488, est situé en plein centre historique. Sarzana est maintenant une ville de province riche qui a su maintenir ses traditions tout en promouvant d’importantes manifestations tels que la Soffitta nella Strada, le Festival della Mente, le Festival Napoléon, Atri fioriti et bien d’autres. À la fin de la visite, retour à l’hôtel, dîner et nuitée.

9e jour: LA SPEZIA-LUCCA-PIETRASANTA –LA SPEZIA

Petit déjeuner à l’hôtel, départ pour Lucca, rencontre avec le guide et visite de la ville encore entourée de puissants ramparts, promenade à San Martino, visite de la cathédrale où se trouve le tombeau d’Ilaria del Carretto, chef-d’œuvre de Jacopo della Quercia et visite de San Michele al Foro, Piazza dell’Anfiteatro et l’église de San Frediano. Déjeuner libre. Dans l’après-midi, transfert à Pietrasanta, capitale de l’art moderne, choisie par Fernando Botero comme lieu de séjour. Visite guidée, remarquable le contraste entre ses origines anciennes et les œuvres d’art modernes qu’on admire en se promenant le long de ses rues. Caractéristique l’église dédiée à Saint Martin et l’Oratoire de la Miséricorde datant du XVIIe siècle, qui présente les deux fresques de Botero représentant Enfer et Paradis en fort contraste avec le bâtiment historique. Retour à l’hôtel à La Spezia. Dîner et nuitée.

10e jour: LA SPEZIA-PISA-BOLGHERI-DONORATICO-LA SPEZIA

Petit déjeuner à l’hôtel, départ pour Pise, une des villes des plus belles et des plus importantes de la Toscane, située dans la plaine au bord de l’Arno. L’ancien port romain, devient au début du Moyen Âge une des principales républiques maritimes d’Italie. Visite de la célèbre Piazza dei Miracoli, ensemble de monuments uniques au monde : la cathédrale, la tour Penchée, le baptistère, le cimetière, qui placent Pise aux premiers rangs parmi les villes d’art italiennes. Déjeuner libre. Dans l’après-midi, visite de Bolgheri, un village accessible en suivant le célèbre boulevard bordé de cyprès. On accède au village fortifié en passant sous la porte surmontée du grand blason des comtes Della Gherardesca, ancienne famille noble propriétaire du château depuis 1200. Le village médiéval présente des maisons en pierre et en brique caractéristiques, des magasins riches en produits typiques et vins, des magasins d’art et d’artisanats. Continuation vers Donoratico pour visiter le musée du vin sensoriel et multimédia de Bolgheri. Le parcours historique, organisé par le célèbre viticulteur, le professeur Attilio Scienza, est une suite de salles où, l’histoire du vin de la région est racontée à travers les époques, à partir des Étrusques, par de vidéos multimédias. On suit ensuite un parcours, où, grâce aux dernières technologies holographiques, les visiteurs peuvent voir et entendre l’histoire directement par les  protagonistes du territoire, dans une sorte de réalité virtuelle. À la sortie du chemin multimédia, il y a une zone de dégustation de vin et de produits typiques avec possibilité de dégustations supplémentaires et d’achat de vins locaux. À la fin, retour à l’hôtel à La Spezia, dîner et nuitée.

11e jour : LA SPEZIA – SESTRI LEVANTE – CANNES

Petit déjeuner à l’hôtel, départ pour Sestri Levante. Arrivée et rencontre avec le guide local pour la visite de la ville, célèbre station balnéaire réputée pour de nombreux intellectuels, un des plus illustres Christian Andersen y séjourna souvent. Chaque année, en mai, le Prix Christian Andersen est organisé pour remettre le prix à un auteur de contes pour enfants. Une promenade permet de découvrir ses églises et son front de mer. Ecole de cuisine pour la démonstration du célèbre pesto. À la fin de la préparation, dégustation d’une assiette de trofie au pesto préparé lors de la démonstration, avec la dégustation de 3 vins locaux et de 2 huiles locales dégustations gastronomiques (focaccia, pain, charcuterie de Castiglione Chiavarese, farinata). Départ pour Cannes. Arrivée en soirée à l’hôtel, dîner et nuitée.

12e jour CANNES-VALLAURIS-ANTIBES CANNES-BIOT- CANNES

Petit déjeuner à l’hôtel, départ pour Vallauris. Cette ville, née sur un site fréquenté par les Romains, qui y avaient trouvé de l’or, est réputée depuis le XVIe siècle pour ses céramiques. Après la Seconde Guerre mondiale, de nombreux artistes s’y sont installés, notamment Magnelli et J. Marais. Le plus célèbre, Picasso y séjourna vers 1950, laissant de nombreuses œuvres telles que les peintures murales “Guerre et Paix” de la chapelle romane ou la statue en bronze de “l’homme au mouton”. Les rues de la ville sont une suite d’ateliers d’art et de laboratoires d’artisans qui présentent des œuvres en céramique et en terre cuite. Visite du musée Magnelli et de la chapelle de la Paix de Picasso. L’excursion continue à Antibes. Visite guidée de la ville. Les Phocéens, qui l’ont fondée au 4ème siècle avant J-C, l’appelaient “Antipolis” car se trouvait face à Nikaia, Nice. La ville au Moyen Âge appartenait aux Grimaldi qui la vendirent aux Français sous le règne d’Henri IV. À partir de 1600, elle fut fortifiée en tant que ville frontière pour contrôler les Savoie. Picasso y séjourna depuis 1946, il travailla au château Grimaldi pour pouvoir réaliser de grandes œuvres. Déjeuner libre. Transfert à Biot, village médiéval aux pieds duquel, en 1956, se développe ce qui fera la fortune de ce village : l’art du verre. La dernière verrerie provençale avait été fermée à La Bocca en 1899. Soixante ans plus tard, le céramiste, diplômé de l’école de Sèvres, ingénieur Eloi Monod, fait renaitre ce métier que l’on croyait perdu et rend le village un des principaux centres d’attraction de la région. La verrerie de Biot produit du verre à bulles. Transfert à Cannes à l’hôtel, dîner et nuitée.Inizio modulo

13e jour : CANNES- AÉROPORT DE NICE

Petit-déjeuner à l’hôtel selon les horaires des vols et transfert à l’aéroport. Fin de nos services.